Un week-end à Rome

" Week-end à Rome, tous les deux sans personne "

Le printemps pointant le bout de son nez, nous voulions absolument partir pour un week-end ensoleillé et Rome a été comme une évidence pour nous ! Profiter des ruelles encore fraîches de bon matin, s'installer en terrasse au soleil, en dégustant une assiette de pomodori e mozzarella.

Bref, Rome, nous avons adoré !

 

 

Nous vous racontons tout de nos 3 jours dans la belle capitale italienne 

           Jour 1

 

 

Pour notre petit nid douillet, nous avions choisi un hôtel plutôt sympa et typique dans le centre, à quelques pas du Vittoriano, aussi connu sous le nom de "La machine à écrire" et du Tempio di Adriano (Temple d'Hadrien). Une fois installés, sac à dos portés, plan de la ville en mains, nous partions à la découverte de Rome. Nous nous sommes directement rendus au Colisée. Triomphant et majestueux, il est tout simplement impressionnant ! (N'hésitez surtout pas à prendre l'audio guide qui vous donnera de précieuses informations sur le monument). Sur notre route pour le Colisée, nous avons pu admirer le Foro Romano (Forum Romain), un véritable musée à ciel ouvert où non loin de là, se trouve la Basilica di San Giovanni in Laterano (Basilique Saint-Jean-de-Latran), qui compte parmi les plus belles et les plus importantes de Rome. 

 

Nous avons ensuite longé le Monte Palatino (Mont Palatin) une des sept collines de Rome, pour accéder au Circo Massimo, le plus ancien hippodrome de Rome. Après quelques (même plusieurs) kilomètres parcourus, notre première journée s'est terminée dans un endroit plutôt atypique. 

 

Si vous osez vous égarer un peu, parce que voyager c'est aussi se perdre dans des endroits incroyables, vous tomberez sur la Piazza dei Cavalieri Di Malta. Petite place où une porte pas comme les autres vous invite à regarder par son trou de serrure. Oui oui oui, c'est bien ça, en regardant par le trou de la serrure, une vue extraordinaire s'offre à vous car vous pourrez ainsi admirer la coupole de la Basilica San Pietro (Basilique Saint Pierre). Un endroit insolite à faire absolument si vous êtes un aventurier curieux. Dans cette même rue, vous pourrez vous promener dans un petit jardin rempli d'orangers qui porte bien son nom, le Giardino degli Aranci (le jardin des orangers). 

 

En remontant vers l'hôtel, nous sommes tombés complètement par hasard sur La Bocca della Verita, le lieu est très simple et petit mais abrite une véritable oeuvre historique ! Et pour una bella serata, dégustation d'une délicieuse pizza au Campo de' Fiori.

            Jour 2

 

 

Afin d'éviter une foule de touristes venus flâner au bord de la Fontaine de Trévi, nous avons essayé de nous y rendre très tôt. Mais victime de son succès, de très bon matin, la fontaine compte déjà beaucoup d'admirateurs. Son eau d'un bleu azur et ses statues impressionnantes nous ont tout simplement émerveillés. Pour les superstitieux, n'oubliez pas de jeter votre petite pièce au fond du bassin ! 

 

Nous avons continué à nous promener, à nous balader, en admirant chaque recoin de rue, en découvrant de nouvelles basiliques et églises, car à Rome, il y en a vraiment beaucoup donc impossible de toutes les citer tant elles sont nombreuses ! Non loin de là, se trouve la Piazza Barberini avec en son centre la Fontaine du Triton. Mais aussi la Chiesa Santa Maria della Vittoria (l'église Sainte Marie de la Victoire) et la Chiesa di San Carlino alle Quattro Fontane (l'église Saint Charles des Quatre Fontaines), deux très belles églises de Rome que nous vous conseillons fortement. 

 

Nous nous rendons ensuite à la célèbre Piazza di Spagna (Place d'Espagne) avec son animation générale et sa chiesa della Trinità dei Monti (l'église de la Trinité des Monts). En descendant par son escalier central, on se retrouve dans des petites ruelles pleines de charme. C'est là que nous nous sommes arrêtés pour déjeuner, en savourant une assiette de pâtes fraîches à la Cacio et Pepe. Ce sont des pâtes au fromage italien Pecorino Romano et au poivre, è molto buono ! 

 

Petite digestion jusqu'à la Piazza Del Popolo (Place du peuple), très célèbre pour ses deux églises jumelles côte à côte : Santa Maria in Montesanto et Santa Maria dei Miracoli et pour sa Basilica Santa Maria Del Popolo (Basilique Sainte Marie du peuple). En remontant, nous nous sommes aventurés à la Villa Borghese, où nous avons passé une bonne partie de l'après midi. C'est un lieu magnifique, poétique et reposant dans lequel il fait bon de s'y promener. Si comme nous, vous êtes de grands enfants, il est possible de louer un quadricycle à pédales pour faire le tour du parc, en passant par la Villa Medicis

 

Le soir, nous nous sommes installés sur le rooftop de notre hôtel avec un petit cocktail en admirant la vue de Rome, avant de partir en ville pour déguster una vera pizza italiana face au Panthéon, sur la belle Piazza della Rotonda (Place de la rotonde). Sur le chemin du retour, nous craquons pour une glace italienne chez Della Palma, qui propose plus de 150 parfums, un délice !

            Jour 3

 

 

Notre 3ème et dernier jour étant trop court, nous n'avons pas eu la chance de pouvoir visiter le Vatican malgré un réveil matinal. Une foule immense (2-3 heures d'attente, rien que ça !) était déjà en train de faire la queue et une visite comme celle ci prendrait une très grande partie de la journée, ce qui n'était pas possible pour nous malheureusement. Mais nous avons tout de même pris quelques clichés depuis la Piazza San Pietro (Place Saint-Pierre). Nous avons ensuite poursuivi notre petit chemin jusqu'au Castel Sant' Angelo (Château Saint-Ange), ce château arrondi est assez insolite et vaut le détours.

 

Nous en avons également profité pour admirer l'architecture de la Cour Suprême et des deux ponts enjambant le Tibre, le Ponte San Angelo et le Ponte Vittorio Emanuele II. En poursuivant notre route, nous avons visité la Basilica Santa Maria degli Angeli e dei Martiri (Basilique Sainte-Marie des Anges et des martyrs), créée par Michel Ange, sur la Piazza de La Repubblica. La basilique est dédiée aux martyrs chrétiens ayant construit les thermes de Dioclétien

 

Enfin, nous voulions terminer par un monument majeur à Rome, la Basilica Sainta Maria Maggiore (Basilique Sainte Marie Majeure), qui est une des quatre Basiliques majeures de Rome. Nous avons été tout simplement subjugués par son immensité, son incroyable architecture, son plafond doré et ces colonnes s'étendant sur plusieurs mètres. De plus, nous avons eu la chance de la visiter lors d'une messe. Ce moment riche en émotions nous ayant ouvert l'appétit, nous nous sommes rendus dans un petit restaurant italien près du Colisée avant de reprendre la route de l'hôtel, puis celle de l'aéroport. Nous y avons dégusté de délicieuses pomodori e mozzarella, des lasagnes, encore et toujours des pâtes Cacio e Pepe en terminant par un incroyable tiramisu

Mais le temps passe si vite à Rome, nous pensions être à peine arrivés qu'il fallait déjà repartir. Ces trois jours ont été un véritable coup de cœur, nous avons beaucoup marché, toujours en quête de nouvelles découvertes, de nouveaux monuments, de lieux incroyables. Rome est une ville très enrichissante qui regorge de trésors historiques faisant de cette capitale un musée à ciel ouvert et un lieu unique au monde, où des antiquités romaines encore intactes se mêlent à une Italie moderne. Nous y retournerons avec joie et cette fois, pour un peu plus de temps. . .

 

Que faire à Rome en 3 jours

  • Se balader de bon matin quand les romains ne sont pas encore réveillés

  • Faire du shopping Via del Corso et admirer l’architecture des bâtiments

  • Visitez la mythique Piazza Navona

  • Faire une petite sieste sur l’herbe de la Villa Borghese, après une balade mouvementée à “quadricyclette”

  • Manger des pizzas et des pâtes pendant tout le séjour

  • Déguster une assiette de tomates/mozzarella di buffala

  • Prendre 4 Kilos

  • Se transformer en gladiateur ou simplement visiter le colisée

  • Visiter la basilique Saint-Jean-de-Latran

  • Visiter la basilique Saint-Pierre

  • Visiter la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs

  • Visiter la basilique Sainte-Marie-Majeure

  • Mettre un pied (ou les deux si possible) sur la place Saint-Pierre

  • Faire 3 longues heures de queue pour entrer dans le Vatican

  • Admirer la voûte de la chapelle Sixtine

  • Faire la course dans le Circus Maximus

  • Regarder par le trou de la serrure Piazza dei Cavalieri Di Malta

  • S’asseoir sur les marches de la Piazza di Spagna

  • Acheter de la pizza au poids

  • Se balader sur le pont saint-ange et admirer chaque statue

  • Ne pas mettre sa main dans La Bocca della Verita

  • Rouler cheveux au vent sur un Vespa

  • Jeter une pièce dans la Fontaine de Trévi (n’y mettez pas toutes vos économies)

  • Écouter le délicieux accent italien

  • Manger une véritable glace italienne sans qu’elle ne coule sur ses doigts

  • Manger un tiramisu en amoureux

  • Apprendre l’Italien

  • Y retourner une seconde fois

Aurélien & Noémie

Fren'cheese Travel c'est un petit couple parisien, passionné de voyage et parti 

à la découverte du monde.

 

Love & happy travel 

 

  • Facebook Frencheese Travel
  • Instagram Frencheese Travel
  • YouTube Frencheese travel