Visiter Yogyakarta en 3 jours 

Yogyakarta a été la première étape de notre road trip en Indonésie ! Partis de CDG - Paris, en passant par Bangkok, on est arrivés avec nos gros backpack à Jakarta où on a pris un deuxième vol pour aller jusqu’à Yogyakarta. Yogyakarta est une ville très animée, typique de Java. Elle a tout de même la particularité d'être un sultanat, ce qui fait d'elle une ville unique. Elle mérite vraiment qu’on s’y arrête quelques jours et que l’on s’aventure dans toutes ses petites ruelles. C’est aussi un excellent point de départ pour visiter les sites de Borobudur et de Prambanan qui ne sont qu’à quelques km.

Où dormir ?

Tout notre road trip en Indonésie s’est fait à la cool avec très peu de réservations à l’avance, parfois sans savoir où on allait le lendemain 🙃 Pour Yogyakarta (ou Jogja, comme le disent les locaux), on avait réservé nos 3 premières nuits au Benetta House. On a choisi un petit homestay très coloré (tout jaune), très simple mais qui respire l’authenticité. Il est tenu par Silva et sa maman, qui nous ont reçus et accueillis merveilleusement bien. Ce séjour a été un véritable coup de coeur pour nous ! En plus, le petit déjeuner fait maison par la maman de Silva est une tuerie ! 

Une ville animée...

Notre homestay était dans le centre, tout près de la rue principale Malioboro, ce qui nous permettait de tout faire à pied. Jalan Malioboro est la grande rue principale, très animée de jour comme de nuit. Beaucoup de monde s’y balade, on y croise beaucoup d’étudiants. On y trouve des boutiques, des supermarchés, des stands de vêtements, des stands de street food, des chanteurs, des guitaristes, de jeunes danseurs, qui se succèdent tout le long de la rue. Pour les yeux et les papilles c’est extra !

 

Le street food est hyper présent (comme dans toutes les grandes villes asiatiques) et vous permet de déguster toutes les spécialités indonésiennes : nasi goreng, mi goreng, soto ayam, chiftele, gado-gado, sate ayam (pour déguster le meilleur rapport qualité/prix de la ville, direction au “Sate ayam pomodoro”)...beaucoup de sauces sont à base de cachuètes et sont très piquantes ! Côté sucré : Bakpia pathok, kueh lapis...

Il y a aussi un grand marché couvert “Pasar Beringharjo” qui longe la rue Malioboro et que l’on vous conseille de visiter. C’est un marché qui vend vraiment de tout, vous trouverez des vêtements, des épices à profusion, des poissons séchés, des robes de mariage, des bijoux, des fruits, des légumes...c’est une immersion totale !

...et artistique

Yogyakarta est une ville très réputée pour ses arts traditionnels, tout particulièrement la danse et le batik (typiquement javanais, le batik est une technique d’impression sur des tissus, vêtements ou toiles pour tableaux). Ces arts leur permettent aussi de faire vivre le tourisme local. En vous baladant dans la ville, certains locaux (parlant anglais ou même français) peuvent venir vers vous et vous demander si vous voulez visiter une école de danse ou une exposition d’art batik (il y en a beaucoup en ville). Rien de méchant bien au contraire, ça nous a permis de discuter et parfois de visiter des expositions. Les toiles sont à vendre et bien entendu ils insistent pas mal pour qu’on en achète, mais ils comprennent quand nous refusons et les remercions. Libre à vous d’accepter de voir l’exposition et d’acheter une toile bien sûr 🙃

L'histoire d'un sultanat

Yogyakarta fait partie d’un vaste territoire, qui depuis le 18ème siècle est un sultanat. La particularité de cette ville réside dans son histoire, sa culture que l’on retrouve dans la ville à travers son architecture. Beaucoup de monuments rappellent cette particularité :

 

- Le Taman sari ou Water Palace : ce sont les vestiges des bains et jardins du sultanat de Yogyakarta. Ils ont été construits au 18ème siècle par le premier sultan qui voulait se créer un lieu unique de repos et de calme absolu. Même si la majorité des bains a été détruite avecles années, il reste néanmoins des lieux encore intactes. C’est un endroit très beau, avec une ambiance vraiment à part, comparée à la trépidante rue Malioboro. Tout autour du Water Palace vous trouverez un quartier résidentiel avec de nombreux street art et ateliers de Batik. Cet endroit est très agréable pour se promene

 

- À 1km de là, vous trouverez le Kraton Ngayogyakarta Hadiningrat, le palais du sultan. Malheureusement quand nous avons voulu le visiter il était fermé, car c’était un jour sacré. L’entrée n’est pas très chère, vous pourrez visiter le palais, avec son musée, ses jardins…ça reste un lieu emblématique de Yogyakarta et rappelle toute son histoire si particulière.

Si vous avez des recommandations ou si vous souhaitez nous poser des questions sur cette expérience, n'hésitez pas à nous poster un petit commentaire ! :)

Sur le même thème

Bandeau-2.jpg
java-visiter-prambanan27_edited.jpg

Aurélien & Noémie

Fren'cheese Travel c'est un petit couple parisien, passionné de voyage et parti 

à la découverte du monde

 

Love & happy travel 

  • Facebook Frencheese Travel
  • Instagram Frencheese Travel
  • YouTube Frencheese travel